accueil

 

L'ÉDITO

 

L'ANALYSE

Fin 2017, le #metoo et son équivalent francophone #BalanceTonPorc avaient permis de mettre en lumière un phénomène de société que jusqu’alors de nombreuses personnes préféraient ne pas voir et/ou feindre d’ignorer. Le monde a-til évolué depuis ? Qu’en est-il en (presque) juin 2019 ? Quelques grèves des femmes et quelques féminicides plus tard (entre autres choses), l’hebdomadaire français conservateur « Valeurs actuelles » nous montre que les mentalités très conservatrices (voire masculinistes ?) sont encore bien présentes… Ainsi le magazine titrait en date du 16 au 22/05 « La nouvelle terreur féministe ». Mais de quelle terreur parle-t-on ? Les féministes font-elles systématiquement usage de violences, de crimes en vue d’imposer un pouvoir ? Dans quelle monde vit « Valeurs actuelles » ? Plutôt que de s’insurger contre cette attaque absurde, les féministes ont préféré la tourner en ridicule et en rire. Doit-on, dès lors, craindre une prochaine couverture de « Valeurs actuelles » affichant « Le rire est le propre des terroristes » ?

 

 

 

 
 
 
 

 

 

 Suivez-nous sur Facebook