Analyse - Les Sociétés Coopératives et Participatives (Scop) constituent– elles le berceau d’un nouveau modèle économique ?

 

 

 

Le combat des travailleurs de l’ex-Fralib (usine établie à Gémenos, près de Marseille, filiale de la multinationale Unilever) a porté ses fruits : ils ont gagné contre le géant économique Unilever, qui menaçait de délocaliser la production en Pologne. Deuxième victoire : le lancement de leur propre coopérative : la SCOP-TI (Société coopérative et participative de thé et infusions)qui est devenue le symbole de la lutte ouvrière contre la délocalisation. Elle rappelle les expériences d’autogestion du passé, visant une économie égalitaire et respectueuse de l’homme et de son environnement. Les initiatives d’Économie Sociale et Solidaire encouragent la transformation de la société de production uniquement vouée au profit, et posent la question de la pérennité de l’alternative dans un système capitaliste. Représentent-elles le berceau d’un nouveau modèle économique ?

Lire l'analyse

Réagissez sur notre forum

Retour au sommaire des analyses