Let's Art 2017

 

 

 

À l’occasion de la Journée internationale des migrants du 18 décembre, notre équipe met le focus sur un pays, qu’il soit d’exil ou d’accueil. Pour sa 8ème édition, le festival Let’s Art fait halte au Liban, pays voisin d’une Syrie dévastée dont il abrite plus d’1,5 millions de réfugiés.

Lieu: Le Senghor - Chaussée de Wavre, 366 (piétonnier de la place Jourdan) - 1040 Bruxelles - www.senghor.be

 

Le programme

 

Le vendredi 15/12 dès 18h30 : vernissage en musique - Photos d’Olivier Papegnies.

Ce dernier est allé à la rencontre de familles chrétiennes du Liban, de leur art de vivre, de leurs coutumes, mais aussi de la manière dont ils ont organisé la solidarité avec les réfugiés de la même confession. Il a également posé son objectif dans les camps de réfugiés informels, côté musulman. Un travail photographique, fidèle aux principes du collectif Huma, dont il viendra parler lors de la soirée-vernissage qui se clôturera par un concert gratuit.

http://www.collectifhuma.com/photographes/olivier-papegnies/

Le concert en question sera assuré par Mòlo Sâyat: "Il est des profondeurs où ne se trace aucune frontière, où les conflits s’éteignent dans l'étreinte. Mòlo Sâyat puise dans les racines entremêlées de l'orient et de l'occident, exulte de ces rencontres souterraines et s’immisce au cœur des lamentations terrestres. La musique est leur transport vers les couches stratosphériques de l'existence, celles qui se cachent dans la joie des retrouvailles et coulent dans les larmes d'adieux." Pôl Seif, chant  -  Olivier Faber, violon, trompette  -  Alexis Van Dosselaere, percussions   -  Anthony Dupriez, bouzouk, guitare, flûte traversière  -  Andrew Bolton, contrebasse  -  Paul Gautier, oud, guitare

https://molosayat.wordpress.com/

Écouter Mòlo Sâyat:

https://soundcloud.com/molosayat/al-leilou-ya-layla

https://soundcloud.com/molosayat/furn-el-chebbak

https://soundcloud.com/molosayat/hammourabi



 

 

Le samedi 16/12 à 16h : ciné/débat

La réflexion sur la situation actuelle du Liban sera prolongée le lendemain lors de la projection du film "Lost in Lebanon", de Georgia et Sophia Scott, suivi d’une conversation via Skype avec Georgia Scott. Place ensuite à un débât avec le public.

"Lost in Lebanon donne accès à des histoires inconnues dans une région en marge de l'enfer. Ce film, qui a été tourné durant plus d'un an au Liban, à Beyrouth et aux frontières de la Syrie, raconte l'histoire qui se cache derrière les actualités et reflète l'étrange vie chaotique des populations vivant dans l'ombre de la guerre syrienne. Le film donne un regard intime sur la façon dont quatre Syriens, dont les luttes collectives constituent la nouvelle ligne de front de la crise des réfugiés, tentent de trouver des moyens de surmonter les tourments de leurs vies brisées. Ce n'est pas l'histoire de la guerre en Syrie; c'est le chapitre suivant. Qu'arrivera-t-il aux 13 millions de Syriens qui ont été déplacés? Quels sont leurs espoirs, leurs craintes?"

http://www.lostinlebanonfilm.com/

 

 

Le 16/12 à 20h30 - concert : Zeid Hamdan presents Maii and Zeid.

Zeid Hamdan, figure tutélaire et précurseur de la musique alternative au Liban, notamment avec son groupe Soap Kills, sera accompagné de la chanteuse et guitariste égyptienne Maii Waleed. Ensemble, ils ont élaboré un projet électro-pop, entre influences anglo-saxonnes et héritage culturel arabe.

http://www.lebaneseunderground.com/music/ arabic-electro/maii-and-zeid/

 

Contact : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it. – 02/274.15.50.